La Bataille de Waterloo

Les phases principales de la Bataille de Waterloo : 

A 11hr30, le Prince Jérôme Bonaparte, frère de l’Empereur, attaque la ferme d’Hougoumont afin de faire diversion et dégarnir ainsi la position centrale de Wellington.

1ère phase : 14hr00

Après une violente préparation d’artillerie, l’infanterie française attaque le flanc gauche anglais. Les Anglais résistent et repoussent les Français leur causant de nombreuses pertes. La cavalerie britannique charge, traverse la plaine et menace les canons français.
Les Français entament alors des contre charges qui enveloppent la cavalerie britannique et la déciment.

2ème phase : vers 16hr00

Le maréchal Ney croit possible de percer le centre du front britannique par des charges massives de cuirassiers.
Mais les Anglais, formés en carrés, accueillent ces cavaliers par des feux nourris qui causent de grosses pertes aux cuirassiers de Milhaud et de Kellermann. Ils ne parviennent pas à briser  les carrés. La cavalerie française est disloquée. Les cadavres d’hommes et de chevaux jonchent la plaine

Entre-temps, les Prussiens venant de Wavre, pénètrent sur le champ de bataille et menacent le flanc droit des Français.
Vers 17hr30, prise de la ferme de la Haie Sainte par l’infanterie française.

3ème phase : 19hr30

Napoléon engage la Garde, sa dernière réserve, contre le centre droit anglais. Accueillie par un feu nourri, l’attaque échoue et la Garde recule.
Cela se voit. Les troupes françaises ne croient plus en la victoire et entament le repli, abandonnant sur place canons, caissons et matériel lourd.
Wellington avance jusqu’au-delà des positions françaises et donne l’ordre à son armée de camper sur le terrain.
Les Prussiens se chargent de la poursuite.