« 1918-2018: Marie et Irène Curie, femmes à la pointe des nouvelles technologies »


Ce 31 Octobre sera ouverte jusqu’au 13 Janvier l’exposition « 1918-2018: Marie Curie, les femmes et les nouvelles technologies » au Musée Wellington de Waterloo à l’occasion de la commémoration du centenaire de l’armistice de 1918.
La première guerre mondiale verra la naissance de nombreuses innovations technologiques dans divers domaines dont la médecine. Depuis la fin du XIXème, des femmes s’illustrèrent brillamment comme Marie Curie qui apporta au front la radiologie. Notre exposition vous permettra de suivre le destin exceptionnel de femmes de science et de leur consoeurs/frères mais aussi d’appréhender l’histoire de la radiologie.

Divisée en 3 thématiques, le public découvrira cette histoire par « Les origines de la radiologie et la vie de Marie Curie », « La Grande guerre, la guerre au front sans les fusils » et « Trois exemples de nouvelles technologies; la miniaturisation, la robotique et l’informatisation ».
Des pièces rares sont réunies pour l’occasion; une table de radiologie authentique de 1916, la reconstitution d’une scène de travail médicale au front, des éléments de miniaturisation cardiaque, un des premiers imposants défibrillateurs comparé à des défibrillateurs miniaturisés et du matériel de robotique.

L’exposition se tiendra au Musée Wellington entre le 31 Octobre et le 13 Janvier de 10h à 17h (fermeture à 13h30 les 24 et 31 Décembre, fermé les 25 Décembre et 01 Janvier)
Tarif: 3€, gratuit pour les -21 ans.

Le Musée Wellington remercie la Loterie Nationale et ses joueurs pour leur soutien.

août 21, 2018 1:31 Publié par Commentaires fermés sur « 1918-2018: Marie et Irène Curie, femmes à la pointe des nouvelles technologies »